Mythologie Grecque

Les dieux du ciel

Les douze dieux du ciel  – appelés aussi “dieux Ouraniens” -, sont immortels et vivent dans un somptueux palais, sur le mont Olympe. Le maître des dieux est Zeus, symbolisé par l’emblème du trône, du spectre et de l’aigle. Dieu du ciel, son pouvoir s’étend sur le monde entier. 

Zeus a deux frères : Poséidon et Hadès. Poséidon règne sur toutes les mers et tous les océans. Il déclenche des tempêtes pour montrer sa colère. Hadès étend son pouvoir sur et sous terre. C’est lui  choisit à quel moment la mort frappe les hommes. 

Hestia, sœur de Zeus, est la déesse de la cité, du foyer. Elle est considérée par les grecques comme la divinité la moins importante. 

Zeus épousa sa sœur aînée, Héra, déesse du ciel dont il aura un enfant, Arès dieu de la guerre, qui ne sera pas aimé et vénéré par les cités grecques. Héra sera fort jalouse des femmes terriennes qui auront des enfants de Zeus. 

Zeus se passera d’Héra pour donner naissance à Athéna qui est conçue à partir de l’intelligence de Zeus. Athéna est une déesse guerrière née armée. On lui attribue la chouette.

"Le Concile des dieux", par Luigi Sabatelli (XIXe siècle)
“Le Concile des dieux”, par Luigi Sabatelli (XIXe siècle)

Héra décide de se venger de Zeus et conçoit seule Héphaïstos. La naissance de ce dernier est perçue comme étant un échec, car il est bossu. Du fait de sa difformité, Héphaïstos est caché sous terre avec Hadès. Héphaïstos tombe amoureux d’Athéna. Cependant, celle-ci se refuse à lui, souhaitant demeurer une déesse vierge. Suite à une tentative de viol, le sperme d’Héphaïstos tombe sur la Terre, qui est fécondée : Erichthonios naît de cet incident, porté par la Terre. 

Zeus a d’autres enfants avec des femmes Titans. Léto lui donne Apollon et Artémis. Apollon, dieu de la ligue de Délos est doté de deux caractères : colérique (symbolisé par un arc) et reposé (symbolisé par une lire). Il est le dieu de la lumière, des arts et de la divination. Artémis, sa sœur jumelle est la déesse de la nature. Elle est souvent représentée accompagnée d’une biche.

Avec Dioné, Zeus a Aphrodite, considérée comme la plus belle des déesses. Elle possède elle aussi deux caractères : elle est tantôt la déesse de l’amour, tantôt celle de la jalousie. 

De Maïa, Zeus a Hermès, dieu porte-bonheur, adoré par les marchants. 

Partager sur :

FacebookTwitterGoogleEmail this pagePrint this page


Publicités

Laisser un commentaire