Histoire et Secrets - découvrir l'histoire de France et du monde - Actualité
Histoire de France
Histoire du monde
Partenaires
Recherche
 
Fermer
Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
202 Abonnés
Contactez l'auteur
Visites

 1620664 visiteurs

 58 visiteurs en ligne

Actualité
Nouveautés Automne 2016 - le 16/12/2016 @ 11:03

Articles parus au cours de l'automne sur le site : 

-  Mes dernières recherches pour expliquer l'énigmatique décès de la dauphine Marie-Thérèse-Raphaëlle d'Espagne, belle-fille de Louis XV

- L'analyse des portraits équestres de Louis XIV, par Pierre Mignard 

- Présentation du roman historique d'Emmanuelle de Boysson,  "le Salon d'Emilie", qui transporte le lecteur dans le Paris des célèbres Précieuses

- Présentation de l'ouvrage de Michelle Sapori, "Rougeville : de Marie-Antoinette à Alexandre Dumas" , qui retrace le parcours du mystérieux chevalier de Maison-Rouge

Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année smile

Anaïs Geeraert


Avec l'arrivée des fêtes de fin d'année, je vous propose de découvrir l'ouvrage de Michelle Sapori, sur chevalier énigmatique qui tenta de sauver la dernière reine de France : Rougeville, de Marie-Antoinette à Alexandre Dumas : le vrai chevalier de Maison-Rouge, paru aux éditions de la Bisquine

Rougeville.jpg

Résumé : Roturier de naissance, aristocrate de cœur, « républicain » en Amérique où il se battit pour l’Indépendance avant Lafayette, monarchiste en France, présent aux côtés de la famille royale lors de la journée cruciale du 20 juin 1792 aux Tuileries, le chevalier de Rougeville fut le dernier à tenter de sauver la Reine (Affaire de l’œillet), plus tard lui-même sera prisonnier à la Conciergerie ! Par ailleurs poursuivi par une femme amoureuse éprise de vengeance, abhorré et envié par certains élus du peuple, il fut toujours suspecté et surveillé jusque sous l’Empire : il meurt lors de la campagne de France en 1814 après avoir été arrêté, jugé et condamné comme traître à la patrie, conformément au décret signé par Napoléon.  

Mon avis : C'est par l'Affaire de l'oeillet que nous connaissons le chevalier Alexandre Rougeville. Michelle Sapori nous permet de découvrir toutes les facettes de ce personne énigmatique, plein de ressources, à la vie aventureuse, qui lutta jusqu'au bout de faire libérer Louis XVI et Marie-Antoinette. Homme à femmes, il est trahi plusieurs fois par ses maîtresses. Traqué par Robespierre, puis par l'Empire de Napoléon, sa tête est mise à prix durant la Révolution et le chevalier échappe plusieurs fois à la mort grâce à son habilité ou à un coup de chance...jusqu'en 1814 où son destin le rattrape.
L'auteur nous fait également partager les écrits d'Alexandre Rougeville (lesquels devaient servir pour ses Mémoires), aux travers desquels le lecteur découvre  une vie aussi exaltante que celle d'un personne de roman (à l'instar de celui écrit par Alexandre Dumas sur le chevalier, en 1848). Michelle Sapori met en lumière l'une des grandes figures méconnues de l'Histoire, trop longtemps restée dans l'ombre. Un livre à mettre au pied du sapin pour tous les passionnés wink


Nouveautés Été 2016 - le 25/09/2016 @ 09:22

Nouveautés parues cet été sur le site : 

- Présentation de l'ouvrage d'Alain Frerejan, "Napoléon en mer : un feu roulant de questions" , paru aux éditions Labisquine 

- Présentation du roman d'Eve de Castro,  "Nous, Louis, Roi" , qui revient sur les derniers jours du Roi-Soleil

Bonne lecture wink

Anaïs Geeraert


Napoléon en Mer - le 20/06/2016 @ 17:12

Avec l'arrivée de l'été, je vous propose de découvrir l'ouvrage surprenant d'Alain Frerejean : Napoléon en mer : un feu roulant de questions , paru aux éditions Labisquine 

napoleeon_en_mer.jpg

Résumé : A quinze ans, élève à l’Ecole militaire, Napoléon rêve de devenir officier de marine. Et comme plusieurs de ses camarades, il demande à participer à l’expédition de La Pérouse. Huit ans plus tard, avant même le siège de Toulon, il reçoit le baptême du feu lors d’une tentative de débarquement en Sardaigne. Pourtant, sa destinée n’en fera pas un marin, et la mer emportera plus tard Bonaparte vers la gloire et Napoléon vers l’exil. Pourquoi un tel sujet ? Parce que Napoléon a effectué dix-huit traversées, trois ont même duré plus de six semaines. Pendant ces parenthèses, il se trouve alors sans sa famille, avec peu ou pas de présence féminine, sans la moindre communication avec la terre. Curieux de nature, Napoléon discute de tout : de la manœuvre des navires, de la médecine, de la religion... Il sait écouter, il aime échanger et lancer des débats avec ses interlocuteurs. 

Mon avis : De Napoléon Ier, le public a retenu l'homme qui a fait trembler les grandes puissances, ainsi que l'exil malheureux d'un empereur déchu. Si les biographes ont relaté ses grandes batailles, sa politique de fer, ainsi que son penchant pour les jolies femmes, on s'attend moins à ce qu'un auteur consacre tout un ouvrage à Napoléon en mer. Aussi, ce livre nous montre une toute autre facette de Napoléon, relatant les échanges que pouvait avoir l'empereur avec son entourage, lors de ses voyages, dans la première partie de l'ouvrage, intitulée "Cap sur la gloire". Prisonnier du navire durant de longues traversées, l'empereur occupe le
 temps en discutant avec des scientifiques et les mathématiciens qui l'accompagnent. Souvent qualifié d'arrogant et sûr de lui, c'est un Napoléon attentif et curieux que le lecteur découvre à travers un ouvrage qui fourmille d'anecdotes peu connues sur l'empereur. Dans la seconde partie du livre, "Cap sur l'exil", Napoléon se confie sur ce que fut son règne, ses victoires et ses défaites. Le conquérant - et le stratège - qu'il fut laisse alors place à l'homme dont le rêve  de grandeur a été brisé. Ce livre met en lumière un Napoléon peu connu, et qui mérite pourtant de l'être. 


Nouveautés Printemps 2016 - le 18/06/2016 @ 11:18

Nouveautés parues ce printemps sur le site : 

Mise à jour de l'article consacré à la mystérieuse mort de Gabrielle d'Estrées, favorite d'Henri IV 

- Présentation du roman de Chantal Thomas,  "Le testament d'Olympe", retraçant la vie d'une petite maîtresse de Louis XV

- Mise à jour de la section consacrée aux enfants royaux, avec les petits-enfants de Louis XV  :  Marie-Thérèse de France, Marie-Zéphyrine de France, et le  jeune duc de Bourgogne 

Bonne lecture smiley

Anaïs Geeraert


Nouveautés Hiver 2016 - le 21/03/2016 @ 09:55

Nouveautés parues sur le site cours de l'hiver : 

- Le conflit qui opposa Louis le Pieux à ses fils, au temps des rois Carolingiens, avec le partage de l'Ordinatio Imperii

- Mise à jour de la biographie d'Isabelle de Bourbon-Parme, petite-fille de Louis XV

- Mise à jour de la biographie de l'Infante Marie-Raphaëlle d'Espagne, dauphine de France

Bonne lecture smile 


Nouveautés Automne 2015 - le 21/12/2015 @ 13:32

Articles publiés cet automne sur le site : 

- Présentation de l'ouvrage de Diane Pradal, "Nous les Deprez, bâtards de Louis XIV", qui ressuscite les descendants oubliés du Roi-Soleil

- Présentation du film "La Révolution Française", fresque historique qui retrace l'Histoire de France de 1788 à 1794

- La montée sur le trône d'Angleterre de la reine Victoria Ire de Hanovre 

- De nouvelles idées de lecture 

Je vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. 

Bonne lecture wink

Anaïs Geeraert


Quelques idées de lecture pour les fêtes de fin d'année : 

Nous les Deprez, bâtards de Louis XIV

Récit historique de Diane Pradal, paru aux éditions du Cerf

deprez_batards_louisXIV.jpg

4e de couverture : Des Grands, à la cour de Versailles, au XVIIIe siècle, nous savons tout. Mais que connaissons-nous de la vie des humbles ? Inspiré de faits réels, ce récit relate l’histoire d’une famille issue d’une union illégitime de Louis XIV. Les héros en sont le chevalier Deprez et ses huit enfants. Les personnages, des nobles, bourgeois et paysans. Les décors, une résidence de Montfort l’Amaury, l’école de jeunes filles de Saint-Cyr, les frégates de La Pérouse. Les événements, ceux de la nature, semailles et moissons, ceux de l’existence, baptêmes, mariages, enterrements, sans oublier les rixes avinées et les ébats dans les bottes de foins. Loin des éclats de la galerie des Glaces, c’est tout un pays qui ici ressuscite.

Mon avis : Grâce à cet ouvrage, nous faisons connaissance avec les enfants de Louise de Maison-Blanche, fille bâtarde de Louis XIV et d'une dame de chambre, tenue loin de la cour en raison des origines modestes de sa mère. Sur les terres du seigneur Deprez, époux de Louise, les petits-enfants illégitimes de Louis XIV fréquentent les paysans et sont confrontés aux dures réalités de la vie dans les campagnes, sous l'Ancien Régime. Un récit émouvant qui met à l'honneur la descendance méconnue du Roi-Soleil.  

Mémoires Gauloises

Roman historique de Patrick Charlot, paru aux éditions Mon Petit Editeur 


memoires_gauloises.gif

4e de couverture : Il fut un temps ou plusieurs civilisations coexistaient. Les coutumes bien sûr, mais aussi les valeurs et même les modes de pensée différaient d'un peuple à l'autre. Quand émergèrent les empires, contraignant chacun au pragmatisme pour sa survie, la résistance fut aussi déterminée que désespérée. Cette histoire est une fiction, les événements qui y sont relatés ont pu se produire. À l'heure où l'empire planétaire est dans l'impasse, ce livre n'apporte pas de solution. Que celui qui est intelligent la calcule.

Mon avis :  Le lecteur pénètre dans la vie quotidienne des gaulois, dans une époque de troubles qui voit la puissance de Rome s'accroître.  Afin de ne pas tomber sous la domination romaine, les civilisations voisines se soulèvent, tentant désespérément, de conserver leurs libertés. A travers ce roman , l'auteur nous dévoile les rituels et les croyances des peuples de l'Antiquité. 

Richard II ou un trône en péril

Roman historique de Malika Thomas, paru aux éditions Mon Petit Editeur

Richard_ii.jpg

4e de couverture : Londres, 1397. Les caisses du royaume sont vides et la population a faim. Richard II, alors Roi d'Angleterre depuis l'âge de dix ans, essaye par tous les moyens de trouver une solution pour remédier à la révolte de la population qui menace le pays. La guerre civile risque d'éclater et les pays voisins en profiteraient pour envahir l'Angleterre. Meurtres, complots et trahison régneront à la cour. Richard doit se méfier de tous. Aidé de son fidèle conseiller, Johnson, Richard essayera de déjouer leurs plans. Mais y parviendront-ils ? Et qui est Jessica ? Une espionne à la solde des ennemis du roi ?

Mon avis : Ce roman plonge le lecteur dans les dernières années de règne de Richard II Plantagenêt. Roi d'Angleterre depuis vingt ans, Richard n'est plus soutenu par son peuple, qui lui reproche de devenir tyrannique. L'Histoire est rythmée par des amours interdits, les retournements d'alliances et le désir de pouvoir qui anime les ennemis de Richard II. Cependant, l'auteur prend beaucoup de libertés par rapport la réalité historique, ce qui peut déranger un lecteur attaché à ce que le fil de l'Histoire ne soit pas modifié.  A lire pour l'intrigue. 

Bonne lecture smile


Nouveautés été 2015 - le 22/09/2015 @ 09:42

Articles publiés cet été sur le site :

- La biographie de Gabrielle Angélique de Bourbon, fille naturelle d'Henri IV 

- La généalogie des Stuart, dynastie régnant sur l'Angleterre de 1603 à 1714

- Présentation du roman historique "La guerre des Duchesses" de Juliette Benzoni

- De nouvelles idées de lecture

Bonne lecture smile


Idée de lecture pour la rentrée - le 31/08/2015 @ 16:36

Quelques idées de lecture pour la rentrée :

Mélusine : la féminité inquiétante

Roman de Claude Yon, paru aux éditions Société des écrivains

meelusine.jpg

4ème de couverture : La légende de Mélusine, telle que les auteurs médiévaux nous l'ont transmise, est racontée, de nos jours, par une passionnante maîtresse de conférences en histoire des littératures anciennes à un auditeur attentif et sous le charme. En même temps qu'un lien se noue entre les deux personnages contemporains, le lecteur découvre la dualité tour à tour séduisante et repoussante d'une Mélusine fée et monstresse. À la frontière du roman et de l'essai, "Mélusine, la féminité inquiétante" nous entraîne au cœur des mythes et légendes qui associent les motifs de la femme, du secret, de la maternité et de la monstruosité. Remontant la filiation de cette figure attachée au Poitou et mettant à jour une constante dans la représentation de la femme, Claude Yon compose un récit aussi érudit qu'enrichissant, aussi captivant qu'efficace, qui questionne et critique avec justesse cette défiance sourde, millénaire et masculine vis-à-vis de la femme.

Mon avis : Pour partir sur les traces de Mélusine, l'auteur choisit de mettre en scène deux personnages, qui vont vivre une histoire d'amour au dessus de laquelle plane l'ombre de Mélusine. Lorsque qu'une rupture séparera les deux amants, la jeune femme se verra comparée à la fée légendaire, pour tout ce qu'elle incarne. Une manière de suggérer qu'en chaque femme sommeille un peu de Mélusine. A travers cet ouvrage, ce sont les difficultés relationnelles entre l'Homme et la Femme qui sont dévoilées ; car la Femme inquiète et inquiétera toujours l'Homme, qui veut régner en maître et la contrôler. 

JFK affaire classée 

Ouvrage de Brigitte Duranthon, paru aux éditions Connaissances et Savoirs

jfk_affaire_classee.jpg

4ème de couverture : 
Les mythes se révèlent bien souvent avec le temps n'avoir été que le fruit d'une imagination collective qui pour exprimer une idée ou un idéal en avait cherché avidement une personnification... Kennedy fut cela l'incarnation du président qu'une certaine Amérique avait rêvé : un président différent qui allait " changer les choses ". Lorsque les faits réels de sa présidence commencèrent d'engendrer des doutes, le président fut assassiné et il devint vite évident qu'il avait été victime d'un complot de grande ampleur. Sur cette réalité le mythe rebondit plus fort que jamais sur l'idée que seul un président exceptionnel avait pu justifier d'un tel complot. Cette lecture des événements a la dent dure en étant soutenue à la fois par l'establishment américain et les américanophobes (qui sont aussi américains) autant dire toute la planète. Qui souhaite vraiment savoir la vérité ? La minorité qui aime les histoires vraies, sait les reconnaître et qui les aime aussi parce qu'elles sont, quand on sait les apprécier, bien plus passionnantes que les mythes. C'est à eux que s'adresse ce livre.

Mon avis :  L'assassinat du président Kennedy est devenu un mythe. Mais comment distinguer légende de la réalité ?  Pour comprendre pourquoi l'assassinat du président Kennedy a pris de telles proportions, l'auteur fractionne sont enquête en six parties bien distinctes, en revenant, notamment, sur les silences du clan Kennedy...car la famille avait bon nombre de secrets. Ce livre propose également  au lecteur une réflexion sur l'impact de la mort de JFK,  qui continue a hanter les américains aujourd'hui. 



Histoire de la Légion étrangère 

Ouvrage de Emilio Condado Madera, paru aux éditions Publibook
 

histoire_legion_etrangere.jpg

4ème de couverture : "La création de la Légion étrangère demeure un cas à part mais aussi particulièrement important. Le ministre attire l'attention sur le fait qu'aucun étranger non naturalisé ne peut, aux termes de la loi du 10 mars 1818, servir dans les régiments français, et cela, dans un moment où de nombreux réfugiés européens sollicitent chaque jour l'asile politique. Le maréchal met en exergue les dépenses du Trésor public pour faire face à toute cette marée humaine qui obtient des subsides, mais sans aucune compensation. Ainsi, pour le ministre de la Guerre, canaliser les étrangers secourus vers cette légion permettrait de mettre en avant le dévouement à la France : [...] l'appui qu'ils obtiendront parmi nous leur imposera l'obligation de reconnaître, par un honorable dévouement à notre pays, les bienfaits qu'ils en auront reçus." Des motifs de la création de la Légion étrangère à son action dans une Algérie en voie de colonisation, de sa constitution à ses problèmes internes, cet essai historique sonde les premiers temps, méconnus, de ce corps, plus précisément de ce qu'on appelle l'ancienne Légion étrangère. Et l'auteur de mettre en évidence une histoire qui dépasse le seul cadre militaro-militaire, mais qui touche aussi à la politique, aux troubles de toute l'Europe, à la conception de l'étranger, à l'économie... Sans oublier de se pencher sur l'existence même des premiers légionnaires, hommes dont Emilio Condado Madera souligne et les forces et les faiblesses...Quoi qu'il en soit, voici un ouvrage aussi rigoureux que passionnant, aussi limpide que pertinent, qui sait rester accessible à toutes et tous.

Mon avis : L'Histoire de la Légion étrangère est ici abordée de manière simple, de façon à être à la portée de tous. L'auteur consacre la première partie de son ouvrage aux raisons qui ont poussé le gouvernement à créer la Légion étrangère. S'en suit la naissance de celle-ci avec les recrutements, les affectations ainsi que les lois qui lui permettent d'exister. La seconde partie du livre plonge le lecteur au coeur même de la Légion, avec ses missions,  l' évolution de celle-ci mais également avec le quotidien des légionnaires, pas toujours enviable. 

Bonne lecture 
smile



Vous êtes ici :   Accueil » Actualité