Histoire et Secrets - découvrir l'histoire de France et du monde - Louis de France, fils de Louis XIV
Histoire de France
 ↑  
Histoire du monde
Recherche
 
Fermer
Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
224 Abonnés
Contactez l'auteur
Visites

 2208440 visiteurs

 62 visiteurs en ligne

Louis de France, appelé également « le Grand Dauphin » ou « Monseigneur » est le premier enfant de Louis XIV et de Marie Thérèse d’Autriche et le seul des six enfants du couple royal à atteindre l’âge adulte. Il naît le 1er novembre 1661 et fut présenté au peuple par un Louis XIV triomphant d’avoir aussi vite un héritier. Enfant chéri de ses parents il doit quitter la compagnie de sa mère dés l’âge de 7 ans pour être formé et éduqué en tant que futur souverain. Mais Louis n’aime guère les études, préférant de loin la chasse. Piètre élève, le dauphin désole bien vite les espoirs de Louis XIV qui finira par lui préférer ses fils illégitimes. Pourtant, le dauphin, bien que n’étant pas d’une vive intelligence, n’est point sot. Simplement « il mettait son application à oublier tout ce qu’on lui enseignait ». Il faut dire qu’avec un précepteur dur comme Bossuet, Louis dû subir des « bourrage de crâne » incroyables et qu’il fut dégouté des études. Mis a part la chasse, Louis aime se divertir et écoutant de la musique, activité peu fatigante il faut l’avouer ! A tout héritier, il faut une épouse et des enfants : le Grand Dauphin épouse en mars 1680 Marie-Anne-Christine-Victoire de Bavière. Mais Monseigneur le dauphin ne semble pas apte à gouverner : il se désintéresse des affaires du royaume et passe son temps à manger et à chasser le loup. Fatigué de son épouse qui ne cesse de déprimer, il se rabat sur ses suivantes et aura ainsi, suivant l’exemple de son père, plusieurs bâtards. Marie-Anne de Bavière, bien que mélancolique, lui donnera trois fils, assurant la dynastie. La Grande Dauphine s’éteindra sans trop de bruit en 1690, laissant un veuf qui ne se montre pas attristé. Suivant toujours l’exemple de Louis XIV, le dauphin se choisie une « Maintenon » et épouse en secret Marie-Thérèse-Emilie de Joly de Choin, de neuf ans sa cadette. Au service de la princesse de Conti –demi-sœur de "Monseigneur", elle contracte un mariage morganatique avec l'héritier de la couronne en 1695. On la disait comme étant la femme « la plus laide de la cour ».

6240759.jpg
le Grand Dauphin (anonyme)

Le Grand Dauphin a hérité de Louis XIV son gout pour la bonne nourriture dont il abuse autant que son père et qui fera de lui selon le duc de Saint-Simon un prince « absorbé dans sa graisse ». Si Louis XIV tient sa petite cour à Marly et sa grande à Versailles, le dauphin réuni ses intimes à Meudon, où il se sent chez lui. Il faut dire qu’il a était élevé dans la crainte de son père et qui n’ose rien suggérer et dire en la présence du roi. A Meudon, il tient sa cour avec ses demi-sœurs, la princesse de Conti et la duchesse de Bourbon qui se font la guerre pour exercer le plus d’influence sur Louis. Assistant au conseil, la seule fois où Monseigneur se fera entendre sera en cette année 1700 lorsque le trône d’Espagne fut proposé à son second fils le duc d’Anjou. Il faut savoir qu’étant enfant, le Grand Dauphin avait été battu par son gouverneur Mr de Montausier et depuis, traumatisé, il se faisait tout petit. Le dauphin meurt subitement après une partie de chasse le 14 avril 1711. Selon certains, il aurait été empoisonné car après sa mort, « une fumée noire sortie de sa bouche et teignit sa figure de la couleur du poix ».Il serait mort, en fait, de la petite vérole. On lui avait prédit « fils de roi, père de roi et jamais roi », prédiction qui se réalisa puisque le Grand Dauphin, fils de Louis XIV fut le père du roi d’Espagne Philippe V. Louis fut vite oublié de la cour qui dés l’annonce de sa mort, s’en alla faire compliment à son fils aîné le duc de Bourgogne, nouveau dauphin de France. Quelques jours après la disparition du Grand Dauphin, on s’amusait à Versailles comme si de rien n’était. 



Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Vous êtes ici :   Accueil » Louis de France, fils de Louis XIV