Histoire et Secrets - découvrir l'histoire de France et du monde - Louise-Gabrielle de La Baume Le Blanc, éphémère duchesse de Choiseul
Histoire de France
 ↑  
Histoire du monde
Recherche
 
Fermer
Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
240 Abonnés
Contactez l'auteur
Visites

 2588549 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Fille aînée de Jean-François de La Baume Le Blanc, marquis de La Vallière , et de Gabrielle Glé de la Costardais, Louise-Gabrielle naît en 1665. Le 30 juillet 1681, âgée de 16 ans, elle contracte une prestigieuse alliance en épousant César-Auguste, duc de Choiseul, de vingt-huit ans son aîné. Cette même année, Louise-Gabrielle suit les traces de sa mère en devenant dame d'honneur de la reine Marie-Thérèse. Elle le restera jusqu'à la mort de la souveraine en 1683. De son union avec le duc de Choiseul, naissent trois enfants :

- Marie Louise Gabrielle (1683-1710), sans alliance
- César (1688-1690)
- Marie Louise Thérèse (1692-1720), sans alliance

La mort de son fils unique est un drame pour Louise-Gabrielle : son époux lui reproche de ne lui faire que des filles alors qu'il souhaite des héritiers mâles. Le duc de Saint-Simon note à propos du duc de Choiseul que c'est "un homme dur qui ne voulait que des garçons et laissait mourir ses filles de faim". En effet, César-Auguste de Choiseul se désintéresse de ses filles qui sont élevées à Laon par sa soeur, Marie-Chrétienne de Choiseul, abbesse du Sauvoir. Le duc de Choiseul ne se soucie pas d'établir ses filles et celles-ci, de santé fragile, décéderont  prématurément sans s'être mariées. 
 

louise_gabrielle_la_baume.png
Portrait présumé de Louise-Gabrielle, duchesse de Choiseul, par Jean-Baptiste Oudry
 

Rejetée par son mari, la jeune duchesse de Choiseul aurait, d'après les rumeurs, suivi les traces de sa tante - Louise de La Vallière - en devenant la maîtresse royale du Grand Dauphin, fils de Louis XIV. Ce qui est plus sûr, c'est que Louise-Gabrielle prend pour amant le chevalier Louis-Joseph d'Albert de Luynes. Il faut dire que, d'après Saint-Simon, la duchesse de Choiseul est "belle et faite en déesse".  En octobre 1697, la jeune femme accouche secrètement d'une petite fille prénommée Augustine Françoise. Il est peut probable que le mari de Louise-Gabrielle soit le véritable père de la fillette. En effet, lorsqu'elle se découvre enceinte, la duchesse est séparée depuis plusieurs mois de son époux, qui se trouve d'ailleurs en Italie où il occupe la fonction d'ambassadeur. Il est plus plausible que l'enfant ait pour père le comte d'Albert de Luynes. Comme l'a fait sa tante paternelle avant elle  lorsqu'elle donnait des enfants illégitimes à Louis XIV,  Louise-Gabrielle confie la petite Augustine Françoise à une amie, la marquise de Hautefort, qui élève secrètement la fillette sous le nom de Mademoiselle de Saint-Cyr. 

Après l'échec de son mariage et la naissance de sa fille illégitime, Louise-Gabrielle voit de nombreuses personnes prendre leurs distances vis à vis d'elle, y comprit ses amants. Délaissée, la duchesse tombe malade et décède le 7 novembre 1698, probablement de la tuberculose pulmonaire. Le duc de Choiseul ne manifeste aucune peine et refuse de voir sa femme une dernière fois lorsque celle-ci est à l'agonie.  Louise-Gabrielle  n'avait que 33 ans et laisse à la cour le souvenir d'une femme légère, comme en témoigne le duc de Saint-Simon : "la duchesse de Choiseul mourut pulmonique, belle et faite au tour, avec un esprit charmant, et à la plus belle fleur de son âge, mais d'une conduite si déplorable qu'elle en était tombée jusque dans le mépris de ses amants". 

Quant à Augustine Françoise , elle sort de l'ombre après la mort de ses demi-soeurs - qui ignoraient son existence -  afin d'être autorisée à porter le nom de son défunt père légal : Choiseul. Le Parlement tranche en sa faveur en 1726. De santé fragile - comme sa mère et ses soeurs - Augustine Françoise décède, sans alliance, en juillet 1728, âgée de seulement 30 ans. 


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Vous êtes ici :   Accueil » Louise-Gabrielle de La Baume Le Blanc, éphémère duchesse de Choiseul