Vous êtes ici :   Accueil » Le château des Moyeux
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Histoire et Détente
 ↑  
Visites

 715557 visiteurs

 10 visiteurs en ligne

Ayant séjourné au château des  Moyeux cet été, je vous propose de découvrir son histoire, afin de vous faire connaître ces lieux  où sont passés plusieurs personnalités.
 
chateau_moyeux.jpg
Le château des Moyeux au XIXe siècle 

En 1801, Anastasie Motier de La Fayette (fille du célèbre marquis de La Fayette) et son époux, le comte Charles de Fay de la Tour-Maubourg, acquièrent un manoir de chasse en Seine-et-Marne, à La Chapelle-Rablais. Elu maire de la ville en 1830, le comte reste propriété du manoir de jusqu'à sa mort, en 1846. Deux ans plus tard, le château des Moyeux est construit sur les fondations du manoir.
 
famille_la_tour-maubourg.jpg
Portrait supposé de la famille de La Tour Maubourg

Le château accueille bientôt la maîtresse de Napoléon III, Eléonore Vergeot (1820-1886), ainsi que ses deux fils nés de l'empereur : Eugène Alexandre Louis (né en 1843) et Louis Alexandre Ernest (né en 1846). Tous deux  porteront le nom de celui qu'Eléonore épouse en  1858 : Pierre Burre, frère de lait de Napoléon III. C'est en 1865 que le couple achète le château des Moyeux. Mais après la défaite de Sedan en 1870, Eléonore et son mari sont contraints de se séparer de leur château, et de rejoindre Paris.
 
eleonore_vergeot.jpg
Eléonore Vergeot

Le 13 juillet 1872, François Hubert Debrousse, riche entrepreneur de travaux publics, achète le château des Moyeux. A son décès, il laisse une fortune importante. Sa veuve, Marie-Félicie Dessans, fait alors des donations afin de créer l’hospice Debrousse à Paris en 1892, et la Fondation Debrousse,  qui a financé en partie les recherches de Pierre et Marie Curie.  Son fils, Jean Hubert Debrousse, meurt en 1899, léguant ses biens à l'assistance publique de Paris.  Quant au château des Moyeux, qui fait parti de la donation,  il est vendu en 1900  à M. et Mme Rigaud, célèbres pour leurs parfums. 
 
Esther Rigaud entreprend de moderniser le château en y ajoutant des meubles anciens, de la porcelaine de Sèvres et de Chine, des lustres en cristal et des tapisseries. Bien que le château des Moyeux soit considéré comme une "maison de campagne", Esther Rigaud fait en sorte qu'il puisse être habitable toute l'année. Elle y fait installer le chauffage, l'eau chaude, ainsi que le téléphone. Un jardin d'hiver est également aménagé.  L'espace autour du château est occupé par des potagers, des serres, une orangerie, un harras...sans oublier la ferme et les bois qui entourent le domaine, lequel fait près de 1000 hectares.  Le château des Moyeux, qui connaît son apogée avec Esther Rigaud, est vendu à la mort de sa propriétaire, en 1920.

chateau_des_moyeux.jpg
Le château des Moyeux aujourd'hui (à droite, la piscine intérieure)

Sept propriétaires se succèdent ensuite au château des Moyeux. Aujourd'hui, le château appartient à M. et Mme Galazommatis, qui l'ont aménagé afin d'en faire des chambres d'hôtes. Une manière de faire partager leur passion pour ce château et son histoire. La bibliothèque, les salons et la salle à manger sont accessibles aux hôtes, permettant de découvrir un magnifique mobilier, ainsi que de splendides bustes et portraits. Le domaine compte aujourd'hui 30 hectares. Depuis les années 1970, une piscine intérieure fait la joie des propriétaires...et aujourd'hui des hôtes. 
 
Voici quelques photos, prises au cours de mon séjour, afin de vous présenter les lieux, accessibles aux hôtes,  tels qu'ils sont actuellement :
 
moyeux_hall.jpg
Entrée du château, agrémentée d'une chaise à porteur 

moyeux_bibliotheque.jpg

La bibliothèque du château

moyeux_salon_musique.jpg
Le salon de musique et ses mannequins 

moyeux_piscine.jpg
La piscine intérieure

 
Si vous avez envie de découvrir le château des Moyeux lors d'un passage en Seine-et-Marne, vous pouvez contacter les propriétaires - forts sympathiques - via leur site : www.chateau-des-moyeux.com 

Date de création : 09/08/2014 @ 17:57


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Document généré en 0.08 seconde